Quand rentrée rime avec blocage

Septembre, sa rentrée et son lot de reprises et de résolutions.
.
De mon côté, je suis rentrée hier et depuis, j’expérimente un blocage.
.
Je vois la résistance en moi à me lancer dans de nouveaux projets, à proposer de nouveaux formats d’accompagnement, comme des ateliers ou des programmes en ligne par exemple.
.
Une part de moi se dit que je pourrais tout à fait continuer à faire ce que je fais : du coaching individuel. Ça marche bien et j’aime vraiment ça !
.
Mais j’aime aussi la variété et la nouveauté (#multipotentiel). Alors il y a cette autre part de moi qui a envie de vous proposer d’autres formats d’accompagnement.
.
Et maintenant, c’est la reprise, plus moyen de me planquer en vacances et je ne trouve pas le bouton ON.
.
Je ne fuis pas dans une activité autre (avant, dans ces moments-là, n’importe quelle tâche ménagère ou administrative devenait attrayante).
.
Je regarde ma résistance. Elle me regarde. On se regarde.
.
J’ai mentalement devant moi toute la palette des choses que je peux faire pour passer à l’action.
Pourtant je ne saisis rien de tout ça.
Qu’est-ce que j’attends ?
Est-ce que je me complais dans cet espace de latence ?
Non, j’ai la sensation de l’accueillir.
.
Pour m’aider à faire mon prochain pas dans l’expression de mon potentiel, je vais revenir à la base et clarifier ce que je veux pour mon activité.
.
Action : mettre une musique qui apaise mon mental et écrire.
Poser noir sur blanc là où je veux aller, ce que je veux vivre.
.
Suite au prochain épisode 😉
.
Et toi, que fais-tu pour avancer sur ton projet (pro ou perso) quand tu te sens dans une impasse ?

Des étoiles dans tes yeux

Questionnement de mise au point / clarification, pour toi, dans cette ambiance de rentrée.
.
Si tu n’es pas satisfait.e de ton projet professionnel actuel, qu’il ne te met pas des étoiles dans les yeux, 
🌟 Que tu ne sais pas ce qui te met des étoiles dans les yeux, 
🌟 Ou que tu sais ce que c’est, mais n’arrives pas à le mettre en place dans ta vie,
ET
Que tu as envie de changer ça,
.
Parlons-en !
.
C’est mon boulot d’aller découvrir avec toi et tout ce que tu es, tes étoiles et de t’accompagner pour surmonter tes peurs et tes blocages, pour réaliser ton projet.
.
Now you know 😊
.
Mail : ici sur IG ou aude@audesaliner.com
Ou
RDV : calendly.com/audesaliner (en lien cliquable dans ma bio)
.
Bel après-midi 🌟

Savoir dire non

Oser dire non : passer de la peur de dire « non » à un « non » bienveillant

Ecoute ma courte vidéo sur ce sujet :

Accueillir et mieux vivre son hypersensibilité – Suite

Quand on est hypersensible à son environnement, on est généralement facilement sur-stimulé dans les situations de tensions et de conflits. Notamment au travail par exemple.
.
Et quand on y est confronté, on a tendance à s’en protéger en devenant un parfait caméléon, pour ne pas s’exposer à la situation, pour passer entre les gouttes.
.
Ça te parle ? 😉
.
En fait, en faisant ça, tu renonces à qui tu es. Et tu as même à la longue le ressenti de ne plus savoir qui tu es.
.
Tu ne poses pas ta vérité et ce qui est juste pour toi.
.
Tu te sens agressé.e continuellement et tu dépenses beaucoup (beaucoup) d’énergie à te suradapter.
.
S’affirmer n’est pas facile.
Mais que ce ne soit pas facile, n’est pas une raison pour ne pas le faire.
De la même manière qu’être hypersensible n’est pas une raison pour ne pas t’affirmer et exprimer tes besoins sans te poser en victime et imaginer que l’autre est méchant (cf. le triangle dramatique dont je t’ai parlé hier).
.
Est-ce que tu as déjà vécu ça ?
Moi, oui, tellement de fois !… Avant d’en prendre conscience. 
Maintenant je fais de mon mieux 🙂
.
🧡

Idées reçues sur la multipotentialité

Dans cet article, je vais te parler de multipotentialité et dégommer quelques idées reçues.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Courir du matin au soir

Commençons avec celle-ci : on peut penser, en raccourci, que quand on s’intéresse à plein de choses et qu’on court du matin au soir, on est multipotentiel.le.

Mais la multipotentialité n’est pas seulement avoir des centres d’intérêts variés, comme nous allons le voir plus loin.

Dans ce cas-là, faire plein de choses et courir dans tous les sens, peut aussi être un mécanisme de fuite en avant, pour ne pas se poser, ne pas prendre le temps de se questionner, ne pas prendre certaines décisions, etc.
On peut alors se cacher derrière la multipotentialité pour continuer de se fuir et ne pas prendre sa responsabilité.

Tu vois ce que je veux dire ?

Le travail en coaching permet d’aller débusquer ce mécanisme.

Perdre son temps en changeant tout le temps de cap

Tu perds ton temps à changer tout le temps.

J’imagine que tu as déjà entendu ça (moi ça a été mon cas plus d’une fois !) :

⏳ Si tu changes de domaine professionnel après 5, 10 ou 20 ans, tu ne vas pas capitaliser ton expérience et tu auras perdu toutes ces années.

⏳ Si tu es doué.e ou adores faire quelque chose, mais que tu n’en fais pas ton métier, tu perds ton temps.

⏳ Si tu cumules diverses activités au lieu d’avoir un vrai boulot à plein temps, en CDI, avec un comité d’entreprise et un plan d’épargne entreprise, (tu n’es pas très net.te et) tu perds manifestement ton temps.

⏳ Si tu ne travailles pas de 9h à 19h, 5 jours par semaine sur ton activité, et bien, tu perds aussi ton temps.

Je continue ? 😉

↪️ Tu peux changer de carrière. Il y a des tas d’exemples.

C’est toi qui DÉCIDES ce que tu fais avec ton temps, ce que tu aimes faire et le style de travail et de vie que tu veux.

Si la meilleure configuration est d’avoir plusieurs activités en même temps, personne n’a à en juger à ta place, car justement personne n’est dans tes baskets. Personne.

Le multipotentiel est en fait juste quelqu’un d’instable

Parlons maintenant de la prétendue instabilité des multipotentiel.le.s !

🔕 Si tu es attiré.e par un énième nouveau domaine ou compétence, ça veut dire que tu ne sais pas rester concentré.e et que tu as peur de l’engagement.

↪️ Ta curiosité et ta passion sont des moteurs (précieux) qui te permettent tout à fait d’être concentré.e… quand tu souhaites l’être !⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

🔕 Dans une société structurée en silos d’expertises qui fonctionnent de manière indépendante, tu n’as pas le choix de t’investir dans un domaine/métier.

↪️ Ces silos ont cependant besoin d’interagir entre eux et ils le font de manière assez complexe. Ta compréhension de ces interactions par ta multipotentialité a pleinement sa place pour aider et améliorer ces interactions.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

🔕 Tu ne peux pas continuer comme ça à aller d’un petit boulot à un autre, à sauter du coq à l’âne. Tu dois faire un choix et te stabiliser.

↪️ Il n’y a aucune obligation de se poser pour satisfaire les attentes d’une ou d’autres personnes. Les nomades du boulot, si je peux les appeler comme ça, peuvent tout à fait créer une vie heureuse, saine et gratifiante.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

🔕 Si tu es anxieux/se ou dépressif/ve, c’est parce que tu n’as pas réussi à faire le choix de te poser dans un métier.
 
↪️ L’anxiété et la dépression affectent tout autant les multipotentiel.le.s que les personnes spécialisées.

Est-ce qu’on t’a, toi aussi, déjà fait l’une ou l’autre de ces réflexions ?

Ce n’est pas en changeant tout le temps que tu vas gagner ta vie

Cette idée reçue est également grandement partagée !⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Par exemple : ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
🔕 Si une activité ne te permet pas de gagner de l’argent, ça ne vaut pas la peine. Elle ne sert à rien.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
↪️ Les petits boulots (principaux ou secondaires), les activités, les passions sont tous valables. C’est toi qui décides ce qui te plaît et fait partie de ta vie.⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

🔕 Changer continuellement d’activités ne te permet pas d’augmenter ton niveau de vie.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
↪️ Ce qui convient à une personne (qui pense comme ci-dessus) ne convient peut-être pas à tous et en particulier à toi. C’est toi qui décides quelle est la meilleure organisation ou configuration pour t’épanouir et payer tes factures. Point.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

🔕 A l’inverse, on entend aussi : vivre sa multipotentialité est pour les riches, ceux qui en ont les moyens. Si tu ne les as pas, vivre de tes diverses activités est un rêve. Tu n’as pas le choix de te poser et de trouver un CDI.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
↪️ Il n’y a pas qu’un seul moyen de gagner sa vie. Tes challenges pour gagner ta vie, sont importants et ne viennent en rien effacer ta personnalité multipotentielle. C’est à toi de faire les choix qui ont du sens pour toi, pour intégrer dans ta vie, tes différents centres d’intérêts.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

🔕 Le meilleur moyen de gagner de l’argent est de choisir quelque chose qui t’intéresse et d’en devenir l’expert. Et plus tes connaissances seront approfondies, plus tu pourras les facturer chères.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
↪️ Les multipotentiel.le.s gagnent aussi bien leurs vies, grâce à d’autres compétences, d’autres super-pouvoirs. Ils sont des membres cruciaux dans toutes équipes, dans tous domaines.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Es-tu multipotentiel.le ?

Wiktionnaire préfère, lui, le terme proche de « multipotentialiste« , mais qui est, je trouve, encore plus long à dire !
Adjectif signifiant : « Capacité et préférence d’une personne d’exceller dans deux ou plus de deux domaines différents. »

Wiktionnaire propose aussi la définition d’un autre terme proche : « scanneur«  (mais que je ne trouve pas joli du tout !).
Nom signifiant : « Personne ayant de nombreux centres d’intérêts et compétences, mais n’en ayant aucune approfondie. »

Je pense que tu auras saisi l’idée.

Alors, est-ce que toi, tu es multipotentiel.le ? (ou multipotentialiste ou scanneur ou slasheur/euse aussi)
Est-ce que tu as l’impression qu’il y a un décalage entre ce que tu pourrais faire personnellement et professionnellement, tes capacités et tes envies, et ce que tu fais réellement ?

Pour le savoir, je te propose de compléter le quizz en cliquant ici: https://mailchi.mp/fc51af834f44/quizzsuisjemultipotentiel

*** Il s’agit d’un quizz et non d’un test psychologique ***

Etre hypersensible et se victimiser

L’hypersensibilité ne doit pas servir à se victimiser.
.
Je parle de ça, car je lis régulièrement des choses en ce sens, et le vois un peu dans mon quotidien. 
.
L’hypersensibilité ne doit pas servir à ce que les autres se disent : « Pauvre petite chose fragile, prenons soin d’elle ».
.
Ça, c’est de la manipulation. C’est un jeu toxique.
C’est la posture de la victime dans le triangle dramatique, celle qui cherche à être sauvée… Ce qui est vain. 
(Si tu ne sais pas ce que c’est, tu peux regarder sur Wikipedia « triangle dramatique » ou « triangle de Karpman »)
.
Ton hypersensibilité n’est de la faute de personne, ni de la tienne.
Ne te cache pas derrière elle.
Ne la prends pas comme prétexte. 
C’est ton mode de fonctionnement.
.
Accueillir ton hypersensibilité, c’est te connaître et répondre à tes besoins de manière responsable, sans en faire peser le poids sur quelqu’un d’autre ou sur la société.
.
🧡

S’enraciner

J’ai plein d’idées, mais je ne fais rien.
.
C’est quelque chose que j’entends TRÈS souvent en coaching.
.
Il y a plein de raisons et blocages propres à chacun derrière ça.
Mais le 1er et l’incontournable est que tu n’es pas enraciné.e.
.
Je suis sûre que tu en as déjà entendu parler.
Et peut-être que tu te demandes comment y arriver.
Peut-être même que, si tu as un mental hyperactif, ça t’agace un peu… 😉
.
Voici différents moyens de t’enraciner :
.
🐾 Fais du sport, car tu fais travailler ton corps, élément essentiel de l’enracinement : course, tai chi, yoga… 
.
🐾 Pratique une activité artistique 
.
🐾 Passe du temps avec tes amis, ton amoureux/se, ris
.
🐾 Médite : assis.e, en marchant ou toutes activités faites en conscience
.
🐾 Fais-toi masser
.
🐾 Chante
.
🐾 Respire en conscience 
.
🐾 Connecte-toi à la nature : marche en forêt, nage dans la mer, jardinage…
.
🐾 Tout simplement, mets ta conscience sur tes pieds
.
Il y en a sans doute d’autres.
.
Choisis quelque chose qui te plaît. L’idée n’est pas d’y être performant.e ou de fuir dedans. Mais d’en faire une habitude agréable.
.
Et tu verras qu’après quelques temps, tu mettras en œuvre certaines de tes idées 🙂

Vulnérabilité

Bonjour à tou.te.s,
.
Je rentre aujourd’hui de 8 jours de congés, que j’ai passé en stage.
.
Un stage où j’ai continué d’explorer mes blessures et mes jeux d’ego. D’avancer sur le chemin de l’authenticité et du pardon, à moi-même et mes proches. Et de faire grandir cet amour pour moi et chaque être humain.
.
L’amour, cette force qui n’a rien de bisounours, qui est si simple et demande tellement de courage en même temps. Et qui est tellement tellement réparatrice.
.
J’en ai reçu et donné beaucoup et ai versé beaucoup de larmes aussi, cette semaine. À la fois de tristesse et de gratitude. Elles ont été liberatrices. Et m’ont permis de me connecter à ma vulnérabilité.
De déposer un peu plus mes masques pesants.
Et de vivre plus librement ma joie d’être.
.
Mon hypersensibilité a été mise à rude épreuve.
Écoute mes signaux intérieurs d’alarme, exprimer mes besoins et m’affirmer dans leur mise en œuvre, portée par mon désir de reconnexion, s’est fait dans une simplicité choisie, sans victimisation.
.
Je me sens super rechargée et prête à partager encore plus avec vous, pour avancer chacun sur le chemin de l’épanouissement.
.
Et vous, comment allez-vous ?
Racontez-moi 🙂
.
[Photo 100% naturelle : sans maquillage, sans filtre, sans retouche… prise vendredi dernier]