Promo Healy

Si tu es intéressé.e par prendre soin de toi grâce aux micro-fréquences :
Douleurs, migraine, sommeil, anxiété, dépression…
Healy est en promotion jusqu’au 7 décembre !

Je le teste depuis quelques semaines et c’est assez surprenant !

La promo est : le prix d’un Healy d’un niveau est celui du niveau inférieur.

Les détails ici : https://www.healyworld.net/fr/partner/AudeS

Vacances

Je vous retrouve le 17 août 😊
Prenez soin de vous et profitez de l’été 🌞

À tout bientôt !

Idées reçues sur la multipotentialité

Dans cet article, je vais te parler de multipotentialité et dégommer quelques idées reçues.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Courir du matin au soir

Commençons avec celle-ci : on peut penser, en raccourci, que quand on s’intéresse à plein de choses et qu’on court du matin au soir, on est multipotentiel.le.

Mais la multipotentialité n’est pas seulement avoir des centres d’intérêts variés, comme nous allons le voir plus loin.

Dans ce cas-là, faire plein de choses et courir dans tous les sens, peut aussi être un mécanisme de fuite en avant, pour ne pas se poser, ne pas prendre le temps de se questionner, ne pas prendre certaines décisions, etc.
On peut alors se cacher derrière la multipotentialité pour continuer de se fuir et ne pas prendre sa responsabilité.

Tu vois ce que je veux dire ?

Le travail en coaching permet d’aller débusquer ce mécanisme.

Perdre son temps en changeant tout le temps de cap

Tu perds ton temps à changer tout le temps.

J’imagine que tu as déjà entendu ça (moi ça a été mon cas plus d’une fois !) :

⏳ Si tu changes de domaine professionnel après 5, 10 ou 20 ans, tu ne vas pas capitaliser ton expérience et tu auras perdu toutes ces années.

⏳ Si tu es doué.e ou adores faire quelque chose, mais que tu n’en fais pas ton métier, tu perds ton temps.

⏳ Si tu cumules diverses activités au lieu d’avoir un vrai boulot à plein temps, en CDI, avec un comité d’entreprise et un plan d’épargne entreprise, (tu n’es pas très net.te et) tu perds manifestement ton temps.

⏳ Si tu ne travailles pas de 9h à 19h, 5 jours par semaine sur ton activité, et bien, tu perds aussi ton temps.

Je continue ? 😉

↪️ Tu peux changer de carrière. Il y a des tas d’exemples.

C’est toi qui DÉCIDES ce que tu fais avec ton temps, ce que tu aimes faire et le style de travail et de vie que tu veux.

Si la meilleure configuration est d’avoir plusieurs activités en même temps, personne n’a à en juger à ta place, car justement personne n’est dans tes baskets. Personne.

Le multipotentiel est en fait juste quelqu’un d’instable

Parlons maintenant de la prétendue instabilité des multipotentiel.le.s !

🔕 Si tu es attiré.e par un énième nouveau domaine ou compétence, ça veut dire que tu ne sais pas rester concentré.e et que tu as peur de l’engagement.

↪️ Ta curiosité et ta passion sont des moteurs (précieux) qui te permettent tout à fait d’être concentré.e… quand tu souhaites l’être !⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

🔕 Dans une société structurée en silos d’expertises qui fonctionnent de manière indépendante, tu n’as pas le choix de t’investir dans un domaine/métier.

↪️ Ces silos ont cependant besoin d’interagir entre eux et ils le font de manière assez complexe. Ta compréhension de ces interactions par ta multipotentialité a pleinement sa place pour aider et améliorer ces interactions.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

🔕 Tu ne peux pas continuer comme ça à aller d’un petit boulot à un autre, à sauter du coq à l’âne. Tu dois faire un choix et te stabiliser.

↪️ Il n’y a aucune obligation de se poser pour satisfaire les attentes d’une ou d’autres personnes. Les nomades du boulot, si je peux les appeler comme ça, peuvent tout à fait créer une vie heureuse, saine et gratifiante.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

🔕 Si tu es anxieux/se ou dépressif/ve, c’est parce que tu n’as pas réussi à faire le choix de te poser dans un métier.
 
↪️ L’anxiété et la dépression affectent tout autant les multipotentiel.le.s que les personnes spécialisées.

Est-ce qu’on t’a, toi aussi, déjà fait l’une ou l’autre de ces réflexions ?

Ce n’est pas en changeant tout le temps que tu vas gagner ta vie

Cette idée reçue est également grandement partagée !⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Par exemple : ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
🔕 Si une activité ne te permet pas de gagner de l’argent, ça ne vaut pas la peine. Elle ne sert à rien.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
↪️ Les petits boulots (principaux ou secondaires), les activités, les passions sont tous valables. C’est toi qui décides ce qui te plaît et fait partie de ta vie.⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

🔕 Changer continuellement d’activités ne te permet pas d’augmenter ton niveau de vie.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
↪️ Ce qui convient à une personne (qui pense comme ci-dessus) ne convient peut-être pas à tous et en particulier à toi. C’est toi qui décides quelle est la meilleure organisation ou configuration pour t’épanouir et payer tes factures. Point.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

🔕 A l’inverse, on entend aussi : vivre sa multipotentialité est pour les riches, ceux qui en ont les moyens. Si tu ne les as pas, vivre de tes diverses activités est un rêve. Tu n’as pas le choix de te poser et de trouver un CDI.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
↪️ Il n’y a pas qu’un seul moyen de gagner sa vie. Tes challenges pour gagner ta vie, sont importants et ne viennent en rien effacer ta personnalité multipotentielle. C’est à toi de faire les choix qui ont du sens pour toi, pour intégrer dans ta vie, tes différents centres d’intérêts.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

🔕 Le meilleur moyen de gagner de l’argent est de choisir quelque chose qui t’intéresse et d’en devenir l’expert. Et plus tes connaissances seront approfondies, plus tu pourras les facturer chères.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
↪️ Les multipotentiel.le.s gagnent aussi bien leurs vies, grâce à d’autres compétences, d’autres super-pouvoirs. Ils sont des membres cruciaux dans toutes équipes, dans tous domaines.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Es-tu multipotentiel.le ?

Wiktionnaire préfère, lui, le terme proche de « multipotentialiste« , mais qui est, je trouve, encore plus long à dire !
Adjectif signifiant : « Capacité et préférence d’une personne d’exceller dans deux ou plus de deux domaines différents. »

Wiktionnaire propose aussi la définition d’un autre terme proche : « scanneur«  (mais que je ne trouve pas joli du tout !).
Nom signifiant : « Personne ayant de nombreux centres d’intérêts et compétences, mais n’en ayant aucune approfondie. »

Je pense que tu auras saisi l’idée.

Alors, est-ce que toi, tu es multipotentiel.le ? (ou multipotentialiste ou scanneur ou slasheur/euse aussi)
Est-ce que tu as l’impression qu’il y a un décalage entre ce que tu pourrais faire personnellement et professionnellement, tes capacités et tes envies, et ce que tu fais réellement ?

Pour le savoir, je te propose de compléter le quizz en cliquant ici: https://mailchi.mp/fc51af834f44/quizzsuisjemultipotentiel

*** Il s’agit d’un quizz et non d’un test psychologique ***

Poser tes limites

Poser une limite ne veut pas dire que tu es faible ou que tu ne peux pas faire les choses.

Avoir des limites ne veut pas dire que tu n’aimes pas la personne.

Les limites sont :
– du respect de soi
– nécessaires
– de l’affirmation de soi

J’ai longtemps pensé que poser mes limites, voulait dire que je n’avais pas la capacité de faire telle ou telle chose. Que je n’étais pas assez forte.

Et j’avais aussi peur qu’en disant « non » à telle personne, elle se détourne de moi.

Culturellement, on peut également être amené à ne pas poser nos limites, notamment avec notre famille. Car comme c’est la famille, c’est comme s’il n’était pas envisageable de dire « non ».

Tu peux tout à fait poser tes limites avec ton boss, tes collègues ou les membres de ta famille. Même si tu ne l’as jamais fait avant.

Si une personne agit de manière intrusive ou inadéquate et te fait te sentir fatigué.e, confus.e, frustré.e ou en colère, il est temps de faire le point et de poser tes limites :

1. Regarde la situation : prends des exemples concrets. Qu’est-ce qui te perturbe dans ces situations ? Sois clair.e sur ce qui t’est inconfortable.

2. Choisis ta limite : demande-toi ce que tu voudrais qu’il se passe. Réfléchis à la manière dont tu voudrais que cette interaction change.

3. Pose une limite claire : avec un message clair et direct. Ex. : « Je n’apprécie pas quand tu me critiques publiquement en réunion. Je quitterai les réunions où tu agis ainsi. » Ne t’excuse pas. Ne te justifie pas. Tu n’en as pas besoin.

4. Tiens ta limite : ne pose pas une limite que tu ne peux/veux pas tenir. Si la personne sait qu’elle peut la franchir, elle le fera.

Se sentir trop ou pas assez

Tu crains de mettre les autres mal à l’aise, si tu es épanoui.e ?
Tu as déjà remarqué ces moments où tu te restreins, te limites pour ne pas gêner ?

Cette peur d’être « trop » est fréquente, et plus encore chez les personnes empathiques.
D’ailleurs, tu ne réalises pas combien elle est fréquente avant de commencer à en parler.
Avant ça, tu penses que ta peur n’est pas normale : la peur d’être trop ou pas assez
– la peur de sa puissance
– la peur d’être épanoui.e
– la peur d’être aussi brillant.e que notre imaginaire peut le concevoir

Ça me rappelle une époque où j’étais comme ça.
On peut avoir peur pour plein de raisons. J’avais notamment la peur d’être perçue par les autres, comme un danger.
J’ai beaucoup pensé que j’étais « trop » pour les autres.

Note comme ces peurs sont vagues : être trop heureux / triste, parler trop fort, être trop effacé.e, être trop en demande, trop ennuyeux…
On peut avoir peur de beaucoup de choses. On peut même percevoir des qualités comme « trop » et qu’elles deviennent un peu effrayantes.

Ce que je me disais, ressemblait à : « ne brille pas trop », « ne prends pas trop de place ».
J’avais l’impression que ce n’était pas OK de prendre ma place.
Y compris dans mon corps et avec mon corps.

Ça a été une grande partie de mon chemin : faire l’expérience de prendre ma place.
Ce qui se traduit chez moi, à chaque fois que je progresse sur ce chemin, par ressentir instantanément un grand sentiment de complétude.

Et ce qui ensuite allume une autre peur : celle d’être trop vulnérable, trop exposée… Et fait émerger un besoin de sécurité.
Alors, un des moyens de me sentir en sécurité est de me faire plus petite.

Je te parlerai plus longuement de cette peur demain, d’instinct de survie et de compétition aussi 😊

Comment faire pour faire reconnaître mes compétences à mon employeur ?

Je réponds à vos questions.

Aujourd’hui : « Comment faire pour faire reconnaître mes compétences à mon employeur ? »

Tu veux me poser une question ?
> Clique sur ce lien : https://forms.gle/haj3TMamPrHWdrBL8

Je réponds à vos questions..Aujourd'hui : "Comment faire pour faire reconnaître mes compétences à mon employeur ?".Tu veux me poser une question ?> Clique sur ce lien : https://forms.gle/haj3TMamPrHWdrBL8.Bel après-midi à toi 🍃

Publiée par Aude Saliner – Révélatrice de Potentiels sur Jeudi 4 avril 2019