Tu ne sais pas ce que tu veux de toutes façons !

Connais-tu aussi ces déclarations super agaçantes et répétitives sur toi et tes traits de personnalité multipotentielle ou hypersensible ou haut potentiel ?

J’ai trouvé une super arme secrète comme réponse.
YES !

Elle fonctionne également avec des déclarations encore plus bêtes telles que : tu as une tâche sur ton t-shirt !
YES !

Ou : tu as deux chaussettes différentes.
VRAI ! 🙈

Ou : tu fais déjà autre chose professionnellement, tu ne peux pas t’engager dans ce nouveau projet.⁠
OUI ! 🙃

Le visage est calme, le reste est exquis ! 😋 ⁠
Je ne suis pas malveillante. Je ne me justifie pas. Ou ne fais pas de réponse acerbe.

Je suis là simplement avec un cœur ouvert et un sourire honnête ! ⁠😇
C’est vrai !⁠

Et c’est pourquoi la conversation avec cette personne prendra fin.

Tu pratiques peut-être déjà ce détachement ?

Comment sortir du complexe de l’imposteur ?

L’une des premières étapes pour surmonter le sentiment d’être un.e imposteur est de reconnaître ses pensées et de les mettre en perspective.
Le simple fait d’observer sa pensée plutôt que de se laisser embarquer par elle, peut être utile. Il s’agit donc de regarder ces pensées de manière plus constructives.
💡Je vous encourage à vous demander «Cette pensée m’aide-t-elle ou me bloque-t-elle ? »

Vous pouvez également réorienter vos pensées.
La seule différence entre quelqu’un qui souffre du complexe de l’imposteur et quelqu’un qui n’en souffre pas, est la façon dont il réagit aux défis.
Les gens qui ne se sentent pas comme des imposteurs ne sont ni plus intelligents, ni plus compétents, ni plus capables que le reste d’entre nous.
C’est une très bonne nouvelle, car cela signifie que nous devons simplement apprendre à penser comme des non-imposteurs : apprendre à valoriser la critique constructive, comprendre que vous ralentissez réellement votre équipe lorsque vous ne demandez pas d’aide, ou vous rappelez que plus vous pratiquez une compétence, mieux vous y arriverez…

Il peut également être utile de partager ce que vous ressentez avec des amis ou des mentors de confiance.
Les personnes qui ont plus d’expérience peuvent vous rassurer sur le fait que ce que vous ressentez est normal et de savoir que d’autres ont été à votre place peut vous faire paraître votre situation moins effrayante.

Nous vivons tous des moments de doute et c’est normal. L’important est de ne pas laisser ce doute contrôler vos actions.
L’objectif pour moi est de vous donner les outils, la perspicacité et les informations nécessaires pour changer votre regard et votre discours intérieur.
💡 Vous pouvez encore avoir un moment d’imposteur, mais pas une vie d’imposteur.

Pourquoi se sent-on un.e imposteur ?

Il n’y a pas de réponse unique. Certains experts pensent que cela a à voir avec des traits de personnalité – comme l’anxiété – tandis que d’autres se concentrent sur des causes familiales ou comportementales. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Parfois, des souvenirs d’enfance, comme le sentiment que vos notes n’étaient jamais assez bonnes pour vos parents ou que vos frères et sœurs vous surpassaient dans certains domaines, peuvent avoir un impact durable. Les gens intériorisent souvent ces idées : que pour être aimé.e ou être aimable, je dois réussir. Ensuite, nous auto-entretenons cette croyance.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Des facteurs extérieurs à une personne, tels que son environnement, peuvent également jouer un rôle majeur pour susciter des sentiments d’imposteur. Un sentiment d’appartenance favorise la confiance. Plus il y a de personnes qui vous ressemblent ou semblent vous ressembler, plus vous vous sentez confiant.e. Et inversement, moins il y a de personnes qui vous ressemblent ou vous ressemblent, cela peut avoir un impact sur leur confiance.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Cela est particulièrement vrai chaque fois que vous appartenez à un groupe pour lequel il existe des stéréotypes sur la compétence, par exemple celles des femmes ou de minorités ethniques.

Les 5 sentiments d’imposteur

🎭 Complexe de l’imposteur – Les 5 types de comportements 🎭

Il est possible d’identifier 5 types de comportements différents chez les personnes expérimentant le complexe de l’imposteur :
🎭 les perfectionnistes
🎭 les experts
🎭 les ‘sans effort’
🎭 les indépendants
🎭 les super.wo.men

On peut en expérimenter plusieurs au cours de sa vie, voire en même temps.

Et toi, dans quel.s comportement.s tu te reconnais ?

Complexe de l’imposteur

🎭 Complexe de l’imposteur 🎭

Cette semaine, j’ai envie de te parler du complexe de l’imposteur, car il est très partagé par les personnes atypiques.

Aujourd’hui, parlons de ce qu’est le complexe de l’imposteur ☝🏻

Et toi, est-ce que tu te sens parfois un.e imposteur.e ?
Dans quel domaine ?

Peurs vs Possibilités

Et toi, sur quoi portes-tu plutôt ton attention et donc ton énergie : tes peurs ou les possibilités dans les situations que tu traverses ?

Etre à l’extérieur de soi

Ça fait plusieurs fois que cette question de se voir et vivre comme si on se voyait de l’extérieur, revient en accompagnement.

C’est quelque chose que j’ai vécu pendant des années, sans même imaginer qu’il soit possible qu’il en soit autrement.

Aujourd’hui, je vois et vis depuis mon point de vue, depuis l’intérieur de mon corps.

Je sens clairement ce qui est à l’intérieur de moi et ce qui est à l’extérieur.

Et je peux choisir ce qui me touche. Pas encore à 100%.Certaines situations rentrent toujours en moi sans y avoir été autorisées.

Alors, je fais de mon mieux pour ne pas m’y exposer.

J’ai donc regardé ce que j’avais mis en place pour faire ce retour à moi :

🎥 Identifier tout ce qui me ressource et m’organiser pour m’en donner beaucoup, ex. : le silence.

🎥 Me faire masser, pour sortir de ma tête, me connecter à mon corps et matérialiser la limite entre l’intérieur et l’extérieur par la peau.

🎥 Améliorer ma barrière intestinale : mon expérience me montre que quand je mange des aliments qui fragilisent et rendent poreux mes intestins (blé et laits pour moi), j’ai plus de difficultés à rester à l’intérieur de moi et à poser mes limites aussi.

🎥 Prendre le moins possible les transports en commun. Ça a changé ma vie. Et quand je les prends, je conscientise une enveloppe de protection autour de moi.

🎥 Faire une activité professionnelle qui me plaît, fait que je suis connectée à mes envies, donc à mon corps et que mon attention est beaucoup moins happée par l’extérieur.

🎥 Respirer consciemment, notamment pendant mes cours de yoga.

Il y a sans doute d’autres choses. Ce sont les principales auxquelles j’ai pensé.

Et toi, qu’est-ce que tu fais pour te remettre à l’intérieur de ton corps et ne plus avoir l’impression de te voir en 3D depuis l’extérieur de toi ?

Faire 2 fois la même chose me saoûle

J’accompagne les personnes qui pensent ça.

J’ai moi-même pensé ça longtemps.

Est-ce ton cas ?
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Aujourd’hui, j’ai construit une vie professionnelle qui est fluide et me remplit.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Et nous construisons ensemble, dans l’accompagnement ‘Objectif Vie Professionnelle Sereine’ notamment, un projet professionnel qui te ressemble et t’épanouit.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
#ouicestpossible ! 😉