Qu’est-ce qu’être submergé.e, concrètement ?

Imagine que tu as 8 ans, que tu devrais largement être couché.e, mais que tu as très envie d’un gâteau. Alors tu te faufiles en mode furtif ultime pour éviter de te faire prendre par tes parents. Tu ouvres la boîte et reposes doucement le couvercle, mets ta main dedans et te figes. Tu as entendu un bruit.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Immédiatement, ton cœur s’accélère, tes oreilles palpitent tant elles s’efforcent d’entendre le moindre bruit, ton corps se tend pour se préparer à devoir bouger à la vitesse de la lumière si tes parents te découvrent. Tu élabores à une histoire pour te couvrir, des explications possibles pour être hors du lit à cette heure-là.⠀

Cette histoire est très similaire au fonctionnement des personnes très sensibles dans la vie de tous les jours. Notre corps et notre esprit sont constamment attentifs, prêts à réagir à toute situation avec les réponses émotionnelles ou physiques nécessaires. ⠀⠀

(Et tu peux respirer – tu as réussi à récupérer un gâteau et à te recoucher sans te faire remarquer !)⠀

En raison de cette vigilance accrue, il est facile pour les hypersensibles de se laisser submerger par des choses qui peuvent même ne pas être remarquées par des personnes pas très sensibles. ⠀

Un.e hypersensible peut être fortement touché.e par :
Lumière étincelantes⠀
Bruits (pas forcément forts)⠀
Changement de température⠀
Léger changement d’humeur de quelqu’un
Tout ce qui change sans prévenir

Vu la façon dont nous sommes influencés par ces aspects subtils de la vie, les «grandes» choses sont beaucoup plus importantes pour nous. C’est lorsque nous sommes confrontés à des choses comme rencontrer son patron, passer des entretiens pour un emploi, résoudre un conflit avec un ami ou écouter quelqu’un que notre réactivité naturelle peut nous conduire à devenir submergé.e.s.

Et les hypersensibles anxieux ou ayant vécu un traumatisme, sont plus facilement submergé.e.s.