Etre à l’extérieur de soi

Ça fait plusieurs fois que cette question de se voir et vivre comme si on se voyait de l’extérieur, revient en accompagnement.

C’est quelque chose que j’ai vécu pendant des années, sans même imaginer qu’il soit possible qu’il en soit autrement.

Aujourd’hui, je vois et vis depuis mon point de vue, depuis l’intérieur de mon corps.

Je sens clairement ce qui est à l’intérieur de moi et ce qui est à l’extérieur.

Et je peux choisir ce qui me touche. Pas encore à 100%.Certaines situations rentrent toujours en moi sans y avoir été autorisées.

Alors, je fais de mon mieux pour ne pas m’y exposer.

J’ai donc regardé ce que j’avais mis en place pour faire ce retour à moi :

🎥 Identifier tout ce qui me ressource et m’organiser pour m’en donner beaucoup, ex. : le silence.

🎥 Me faire masser, pour sortir de ma tête, me connecter à mon corps et matérialiser la limite entre l’intérieur et l’extérieur par la peau.

🎥 Améliorer ma barrière intestinale : mon expérience me montre que quand je mange des aliments qui fragilisent et rendent poreux mes intestins (blé et laits pour moi), j’ai plus de difficultés à rester à l’intérieur de moi et à poser mes limites aussi.

🎥 Prendre le moins possible les transports en commun. Ça a changé ma vie. Et quand je les prends, je conscientise une enveloppe de protection autour de moi.

🎥 Faire une activité professionnelle qui me plaît, fait que je suis connectée à mes envies, donc à mon corps et que mon attention est beaucoup moins happée par l’extérieur.

🎥 Respirer consciemment, notamment pendant mes cours de yoga.

Il y a sans doute d’autres choses. Ce sont les principales auxquelles j’ai pensé.

Et toi, qu’est-ce que tu fais pour te remettre à l’intérieur de ton corps et ne plus avoir l’impression de te voir en 3D depuis l’extérieur de toi ?