A toi qui n’en peux plus de ne pas exister

C’est l’histoire d’une enfant qui n’avait pas envie de naître.
.
Qui a passé son enfance à attendre qu’on vienne la chercher.
.
Qui s’est demandée pendant 38 ans ce qu’elle fichait sur cette planète.
.
Qui avait élaboré le mode d’emploi pour une vie parfaitement non épanouie : déconnectée de son corps et de ses émotions.
.
Qui, dans ses relations amoureuses, était un pantin faisant de son mieux : de faire-valoir superficiellement choyé à la relation de l’ombre dont on ne peut pas parler.
.
Qui était spectatrice de sa vie et gentiment morte, en fait.
.
Mais qui a pris la décision de se faire accompagner par un coach avec qui elle savait qu’elle allait en baver, mais qu’elle y arriverait.
.
Qui a choisi de ne plus mettre à distance ses émotions, de les comprendre, les explorer, les goûter et de ne plus avoir peur de leur intensité.
.
Qui a découvert sa colère, comme un moteur pour poser ses limites et prendre soin de soi.
.
Qui a démystifié ses peurs qui sont devenues des panneaux sur son chemin signalant la sortie de sa zone de confort.
.
Qui se shoote à sa propre joie.
.
Qui a une vie plus libre, avec l’excitation renouvelée d’ouvrir chaque jour un cadeau tant espéré.
.
Qui prend conscience que maintenant elle EXISTE et que ce n’est plus négociable.
.
Qu’elle a franchi un point de non-retour.
.
Que c’est un incroyable vertige de vivre cela, joie et gratitude mêlées.
.
Que je prends ma place dans la réalité.
.
Je suis coach.
.
Et que ce n’est que le début.
.
Je te dis tout ça, cher.e caméléon champion du camouflage, cher.e extra-terrestre, cher.e émotif désabusé par l’état du monde, pour te montrer que le chemin est faisable.
.
Je te laisse la lumière allumée.
.
Tu viens quand tu te sens prêt.e.