Accueillir et mieux vivre son hypersensibilité – Suite

Quand on est hypersensible à son environnement, on est généralement facilement sur-stimulé dans les situations de tensions et de conflits. Notamment au travail par exemple.
.
Et quand on y est confronté, on a tendance à s’en protéger en devenant un parfait caméléon, pour ne pas s’exposer à la situation, pour passer entre les gouttes.
.
Ça te parle ? 😉
.
En fait, en faisant ça, tu renonces à qui tu es. Et tu as même à la longue le ressenti de ne plus savoir qui tu es.
.
Tu ne poses pas ta vérité et ce qui est juste pour toi.
.
Tu te sens agressé.e continuellement et tu dépenses beaucoup (beaucoup) d’énergie à te suradapter.
.
S’affirmer n’est pas facile.
Mais que ce ne soit pas facile, n’est pas une raison pour ne pas le faire.
De la même manière qu’être hypersensible n’est pas une raison pour ne pas t’affirmer et exprimer tes besoins sans te poser en victime et imaginer que l’autre est méchant (cf. le triangle dramatique dont je t’ai parlé hier).
.
Est-ce que tu as déjà vécu ça ?
Moi, oui, tellement de fois !… Avant d’en prendre conscience. 
Maintenant je fais de mon mieux 🙂
.
🧡