Combien te coûte ton inaction ?

Je regarde mes journées et je me demande à quoi elles passent, alors que j’ai l’impression de faire mille choses. Mais les résultats que j’aimerai, ne sont pas là.
Je me dis que je ne dois pas faire ce qu’il faut.
Je réalise alors que faire pour se donner bonne conscience, revient à ne rien faire, en fait.

Je me dis que je pourrais créer une newsletter, une chaîne YouTube, des ateliers de groupe, etc.
Mais je fais déjà tant de choses, me dit une part de moi.
Cette part de moi qui me maintient dans du « petitement » confortable et connu.

Qu’est-ce qui fait que je sortirai de cette situation ?

Car le « petitement » confortable me gonfle, m’ennuie, voire est même mortifère,
Car j’ai envie d’essayer,
Car qui ne tente rien n’a rien,
Car même si ça me fait peur, j’en ai envie,
Car ça m’amuse,
Car le « petitement » confortable n’est pas une vie, en tout cas pas la mienne, c’est de la survie,
Car si je me trompe, cela n’a rien de grave,
Au pire… ma vie sera mieux !

A ton tour, qu’est-ce que ça te coûte de ne pas tenter d’avoir une meilleure vie ?