Faire le bon choix

« J’ai peur de me tromper »
« J’ai peur de ne pas faire le bon choix »

Quand il s’agit de s’engager dans un nouveau projet professionnel, c’est quelque chose qu’on me dit souvent en RDV.

On peut avoir peur de ne pas faire le bon choix pour plein de raisons :
– par peur de perdre du temps et/ou de l’argent,
– parce que le véritable épanouissement serait peut-être ailleurs,
– parce qu’on a déjà trop essayé et qu’on se sent las,
– etc.

Que nous raconte cette peur ?
Elle nous parle de notre besoin de sécurité. Elle nous incite notamment à être raisonnable, prudent.e.

Est-ce qu’elle nous empêche de nous tromper ?
Non.

Car comment sait-on si un choix est bon ?
En le faisant. En passant à l’action.

Et s’il s’avère que l’objet de ce choix ne nous apporte pas la satisfaction escomptée ?
Et bien, nous pouvons toujours en changer… car nous ne sommes pas fixé.e.s à un endroit pour toujours. Nous sommes perpétuellement en mouvement.
En prime : quelques regrets en moins 😉