Le perfectionnisme est l’expression de l’insécurité

Tu n’es pas ce que tu fais.
Tu n’es pas les résultats de ce que tu fais.
.
Quand on comprend vraiment cela, cela libère notre capacité à être vulnérable.
On peut alors partager ce qu’on fait de manière imparfaite et aider les autres à comprendre cela : on peut traverser des choses similaires, expérimenter les mêmes frustrations…
.
Ton identité n’est pas le résultat de ce que tu fais. Et elle n’est pas non plus une fiction de perfection qui met une énorme pression sur tes épaules.