Mauvaise étoile

Cette phrase du Dalaï Lama vient me rappeler que changer mon regard sur les choses, sur ce que je vis, est toujours possible. Y compris sur les choses désagréables.

Le ciel avant d’être compris et d’être décrypté, est avant tout observé, admiré aussi peut-être.

Mais au début, on ne comprend rien aux amas d’étoiles, visibles et invisibles.

Et si on le souhaite, on peut apprendre à les reconnaître, à les localiser et à comprendre leurs natures et leurs relations.

Elles peuvent petit à petit prendre du sens et nous donner des informations.

Comme des états intérieurs.

Et toi, est-ce que tu comprends cette phrase comme ça aussi ?