Quand rentrée rime avec blocage

Septembre, sa rentrée et son lot de reprises et de résolutions.
.
De mon côté, je suis rentrée hier et depuis, j’expérimente un blocage.
.
Je vois la résistance en moi à me lancer dans de nouveaux projets, à proposer de nouveaux formats d’accompagnement, comme des ateliers ou des programmes en ligne par exemple.
.
Une part de moi se dit que je pourrais tout à fait continuer à faire ce que je fais : du coaching individuel. Ça marche bien et j’aime vraiment ça !
.
Mais j’aime aussi la variété et la nouveauté (#multipotentiel). Alors il y a cette autre part de moi qui a envie de vous proposer d’autres formats d’accompagnement.
.
Et maintenant, c’est la reprise, plus moyen de me planquer en vacances et je ne trouve pas le bouton ON.
.
Je ne fuis pas dans une activité autre (avant, dans ces moments-là, n’importe quelle tâche ménagère ou administrative devenait attrayante).
.
Je regarde ma résistance. Elle me regarde. On se regarde.
.
J’ai mentalement devant moi toute la palette des choses que je peux faire pour passer à l’action.
Pourtant je ne saisis rien de tout ça.
Qu’est-ce que j’attends ?
Est-ce que je me complais dans cet espace de latence ?
Non, j’ai la sensation de l’accueillir.
.
Pour m’aider à faire mon prochain pas dans l’expression de mon potentiel, je vais revenir à la base et clarifier ce que je veux pour mon activité.
.
Action : mettre une musique qui apaise mon mental et écrire.
Poser noir sur blanc là où je veux aller, ce que je veux vivre.
.
Suite au prochain épisode 😉
.
Et toi, que fais-tu pour avancer sur ton projet (pro ou perso) quand tu te sens dans une impasse ?