Se sentir responsable pour tout

Dès mes premières années d’école, j’ai compris que les autres pouvaient être cruels, que ce que je ressentais en leur présence pouvait me submerger et que si je me déconnectais de mes besoins et donnais la priorité aux leurs, cela me soulageait temporairement.
⠀⠀
Ce que je n’avais pas réalisé, c’est que le sentiment de soulagement éphémère que je ressentais en les faisant passer avant moi, me conduirait, sur le long terme, à une grande souffrance intérieure.
⠀⠀
C’était le moyen que j’avais trouvé pour y faire face. Ce moyen était censé être temporaire, mais pendant des décennies, je n’en ai pas trouvé d’autres.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Si je donne la priorité à leur joie (ou bien-être ou certitudes ou…), je ressentirai peut-être moins de douleur.
⠀⠀
Ca n’a pas fonctionné comme je l’avais espéré…
Mais quand j’ai appris à mettre mon développement personnel en premier, la trajectoire de ma vie a changé de façon durable.