Sentiment de décalage (1/5)

Tu as l’impression que les autres ne te comprennent pas.
Que tu n’appartiens pas à ce monde.
Qu’à un moment, tu vas bien finir par te réveiller ou peut-être que ta vraie famille va venir te chercher.
Tu peux ressentir de la tristesse de ne pas faire partie d’une tribu.
Tu peux aussi ressentir le soulagement d’arrêter d’être ce que tu n’es pas.

Ce sentiment de décalage te vient notamment de ta grande sensibilité, de ton besoin de justice, de ton rejet des faux-semblants, de ta peur de ne pas être aimé.e aussi.

En réponse, tu te réfugies dans le silence ou tu deviens sarcastique et désabusé.e.
Tu essaies aussi peut-être de faire tout pour être comme les autres.
Tu développes alors un faux-self, renforçant ton habileté dans le camouflage et te perdant un peu plus toi-même.

As-tu conscience du masque que tu portes ? 
Qu’aimes-tu réellement ?
Comment être toi ? Et aimer ta vie ?

Cette semaine, je vais te parler du sentiment de décalage et de donner des pistes pour en sortir.

Belle fin de journée à toi !

Aude