Sortir du perfectionnisme

Le perfectionnisme est l’un des plus gros obstacles à une prise de décision rapide et efficace, car il fonctionne sur la pensée erronée du tout ou rien.
Par exemple, le perfectionnisme peut vous amener à croire que si vous ne faites pas le «bon» choix (comme s’il n’y avait qu’une seule bonne option), alors vous êtes un échec.
Ou que vous devez tout savoir, anticiper toutes les éventualités et avoir un plan détaillé en place avant de changer quelque chose.

Essayer d’envisager tous les scénarios possibles est paralysant.⠀

Pour freiner cette tendance, posez-vous des questions comme :
– Quelle décision aura le plus grand impact positif sur mes priorités ?
– De toutes les personnes à qui je pourrais plaire ou déplaire, laquelle ou lesquelles ai-je le moins envie de décevoir ?
– Qu’est-ce que je pourrais faire aujourd’hui qui me rapprocherait de mon objectif ?
– D’après ce que je sais et les informations dont je dispose en ce moment, quelle est la meilleure étape suivante ?

Il est beaucoup plus facile de comprendre et de passer à l’étape suivante que d’essayer de se projeter des mois ou des années dans l’avenir.