Ton chemin d’épanouissement est une plante

Suite de mon post d’hier où je te parlais de faire face à la réalité et de la difficulté de développer ses passions, son but de vie et ses forces.

Il s’agit de développer ton identité de créateur/trice par opposition celle de consommateur/trice.

La majorité des gens consomment beaucoup et créent très peu.Pour te donner une image : traite tes passions, ton objectif, tes valeurs et tes forces comme une plante.

Cela signifie que tu dois t’engager dans un processus de culture pour faire croître cette plante : en créant un environnement sain, une alimentation cohérente, de l’amour, de la discipline, etc.

Tu dois traiter ces choses de la même manière que tu le ferais pour la culture d’une plante.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Prends conscience de la façon dont cette idée de «trouver» détruit la qualité de vie de ceux qui t’entourent.

Remarque toutes les manières subtiles dont les personnes autour de toi s’engagent dans une posture de victime.

Les leçons de ces actions subtiles de ceux qui t’entourent, t’apporteront beaucoup. C’est ton travail d’en prendre conscience et de les incarner en tant que personne et dans ta vie.

Le chemin vers une vie épanouissante est un chemin qui doit être créé et construit. Ce n’est pas un chemin qui est au préalable, déjà parfaitement tracé pour toi.