Neurones miroirs

Bien que les scientifiques ne les comprennent pas encore pleinement, les neurones miroirs sont essentiellement des cellules cérébrales spéciales qui vous aident à comprendre ce qu’une autre personne vit. Ils fonctionnent en comparant le comportement des autres avec votre propre comportement passé – en les «reflétant» pour comprendre ce qui se passe pour eux. Lorsque nous reconnaissons la douleur ou la joie de quelqu’un et que nous nous y rattachons, c’est à cause de ce système.⠀⠀

Les neurones miroirs nous aident également à apprendre de nouvelles choses. Par exemple, vous utilisez des neurones miroirs lorsque vous regardez quelqu’un montrer une nouvelle pose de yoga, puis vous l’essayez. Ils sont aussi la raison pour laquelle les bâillements et les rires sont contagieux !⠀⠀

Les personnes hypersensibles n’ont pas nécessairement plus de neurones miroirs que d’autres, mais plutôt leurs systèmes de neurones miroirs sont plus actifs. ⠀

Il y a quelques années, des recherches sur l’imagerie cérébrale ont révélé que le cerveau des hypersensibles était câblé un peu différemment. ⠀

Dans l’étude, les hypersensibles ont constamment montré des niveaux d’activité plus élevés dans des parties clés du cerveau liées au traitement émotionnel et social. Ce niveau d’activité plus élevé a été observé même dans les tests impliquant des étrangers, mettant en évidence l’incroyable capacité d’une personne très sensible à faire preuve de compassion envers des personnes qu’elle ne connaît pas personnellement. Cependant, sans surprise, l’effet était toujours le plus élevé avec les êtres chers.⠀⠀

En raison des neurones miroirs, les hypersensibles ont des niveaux d’empathie supérieurs à la moyenne. Cela signifie également que nous pouvons absorber les émotions des autres et nous sentir tristes, irritables ou stressés même lorsque nous avons passé une excellente journée nous-mêmes !